Services aux éditeurs

Production de livrels et conseils

Pour les éditeurs

Fabrix Livres propose aux éditeurs et maisons d’édition les services suivants :

Cliquez sur un des "X" stylisés pour revenir au menu (en haut)

fabriXlivre

Réalisation de livrels

Création du livre numérique au format ePub (ePub 2 ou ePub 3) à partir des fichiers finaux InDesign ou autres)
Réalisation du PDF interactif à partir des fichiers PDF envoyés à l’imprimeur.

Pour la publication numérique de l’édition originale, il faut penser à l’importance que revêt la présence sur les plateformes numériques pour la visibilité de votre catalogue, et cela comprend la mise à disposition de vos ouvrages pour le prêt numérique en bibliothèque. C’est une pratique qui gagne en popularité et qui ne ralentit pas la vente des livres papier. Les lecteurs qui achètent des liseuses électroniques continuent d’acheter des livres papier.

Le format numérique permet simplement à vos livres de trouver de nouveaux publics en les rendant disponibles dans les environnements hypermédiatiques. La clé, c’est la détermination des mots-clés (et autres métadonnées) qui permettront de les retrouver lorsqu’un lecteur effectue une recherche. Mais c’est aussi le bouche-à-oreille qui continue d’exercer son influence, tout en prenant la forme nouvelle de la recommandation via les médias sociaux, dont les réseaux de lecture comme Babelio et Goodreads.

Pour en savoir plus : Réalisation de livrels aux formats ePub et PDF interactif
fabriXlivre

Numérisation du fonds

Réalisation de la version ePub et/ou de la version PDF à partir des fichiers ayant servi à la publication de la version papier d’un livre faisant partie du fonds de la maison d’édition.
  • Il peut s’agir des fichiers LaTeX, auquel cas je procède à la conversion via Pandoc, mais il peut aussi y avoir d’autres façons de procéder, selon le format sous lequel vous avez conservé les fichiers finaux pour les livres de votre fonds, comme vous le constaterez en cliquant sur le lien «pour en savoir plus» ci-bas.
  • Il peut s’agir d’un livre du fonds dont la version papier est épuisée mais dont vous ne souhaitez pas proposer de réimpression pour l’instant mais dont vous aimeriez rendre la version numérique pour les lecteurs intéressés en attendant. Cela est un bon moyen d’évaluer l’intérêt pour l’ouvrage tout en lui procurant un mode de diffusion qui tient compte des nouvelles pratiques de lecture.
  • Il peut s’agir d’un livre du fonds qui a fait l’objet d’une réimpression et qui n’est pas épuisé, mais qui n’avait encore jamais été publié en version numérique. Il se peut aussi que seule la version PDF avait été réalisée et que vous souhaitiez maintenant offrir la version ePub à vos lecteurs. Et vous savez que la version ePub peut être convertie aux autres formats .AZW et .ibooks .kepub etc. qui sont tous dérivés de la norme EPUB maintenue par l’IDPF.

Les remarques présentées d’entrée de jeu en relation avec la réalisation de livrels aux formats ePub et PDF interactif pour une publication originale valent également dans le cas de la conversion au format numérique de livres du fonds.

Pour en savoir plus : Conversion de livres du fonds en livrels
fabriXlivre

Réédition d’ouvrages

Les mêmes observations, ajoutés aux subventions accordées par les gouvernements pour la numérisation des catalogues des maisons d’édition, peuvent vous fournir des arguments de plus pour entreprendre la réédition d’un livre déjà paru, si le contexte le justifie, bien entendu.

Que celui-ci ait déjà fait ou non l’objet d’une édition numérique au format ePub, il peut être opportun de profiter de cette occasion pour réaliser une version enrichie du livre, à la faveur de son édition numérique.

Édition enrichie ou augmentée

Je distingue les livres enrichis et les livres augmentés.

  • Les livrels enrichis sont des livres numériques qui intègrent des contenus multimédias et ils sont souvent réalisés au format ePub 3. Celui-ci permet d’intégrer davantage d’éléments interactifs étant basé sur HTML 5, dont la mise en forme fait appel au CSS 3 et qui tolère l’intégration de code javascript. Étant donnée la complexité de tenir compte des aspects d’utilisabilité en fonction de la variété d’environnements de lecture possible (quoi que la plupart des liseuses n’offrent pas encore le support pour ePub 3), on opte souvent pour une mise en page fixe (ce qui n’est pas possible avec ePub 2). Ils sont enrichis parce qu’ils s’appuient sur une version publiée en fonction de l’édition conventionnelle (et celle-ci s’appuie essentiellement sur les normes de l’édition papier) pour apporter ces compléments plus dynamiques (animations de dessins grâce à l’intégration de vidéos, trame sonore, fenêtre surgissante «pop-up», quiz en fin de chapitre pour vérifier l’acquisition des connaissances).
  • Les livrels augmentés sont des livres numériques qui présentent simplement plus de contenus. Traditionnellement il s’agit de l’ajout d’annexes plus étoffées que ce que permettrait l’édition papier. On peut aussi penser à un appareil critique plus élaboré avec des notes, un glossaire et une bibliographie plus complètes. Dans le cas d’une réédition, il pourrait s’agir de permettre d’accéder à la version originale des passages modifiés, ce qui faciliterait grandement la tâche des chercheurs adoptant une approche génétique pour l’étude des textes, de même que celle des historiens. Cela a aussi l’intérêt de mettre en perspective le texte réédité en donnant la chance aux lecteurs curieux de prendre la mesure des changements liés au passage du temps et de réaliser la valeur des améliorations apportées par le travail de réédition.

Les livrels enrichis sont généralement augmentés aussi. On offre alors des parcours alternatifs, permettant de lire le livre en accéléré ou en profondeur. D’ailleurs, dans les deux cas, il est utile d’ajouter des liens hypertextuels permettant de passer d’un point à l’autre en fonction des références qui sont faites à ce qui précède ou ce qui suit. Je peux vous aider à évaluer les situations où l’introduction d’une référence croisée serait appropriée.
fabriXlivre

Co-réalisation de livrels originairement numériques

De manière générale, il serait souhaitable que lors de la conception de projets d’édition, les éditeurs tiennent compte de la transformation de la sensibilité des lecteurs et de l’évolution spirituelle et sociale qui vient des transformations culturelles qui nous affectent profondément, en raison de l’émergence des pratiques de lecture et d’écriture associées à l’omniprésence des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans nos existences.

C’est pourquoi une partie de mon travail consiste à discuter avec vous des manières dont on pourrait prendre acte de ces transformations en impliquant les auteurs dès la conception des ouvrages qu’ils écrivent avec votre soutien, pour que leur activité de création bénéficie de l’apport de ces nouveaux outils, et afin que vos lecteurs puissent aussi en tirer bénéfice (justement par la création de livrels plus vivants et qui leur parleront plus profondément).
Voyez la section des services aux auteurs pour avoir une idée du type
de conseils que je donne aux auteurs afin qu’ils puissent tenir compte des caractéristiques de la culture numérique.
fabriXlivre

Conseils…

pour tenir compte de l’évolution des pratiques de lecture
en fonction de la culture numérique et du marché du livre numérique

-> Assistance pour l’adoption de pratiques adaptées à la publication multi-formats

-> Conseils pour attirer des auteurs intéressés à explorer les particularités de la culture numérique

-> Suggestions de projets susceptibles de fonctionner en vue d’une édition collective et récursive
fabriXlivre

Cliquez sur un des "X" stylisés pour revenir au menu (en haut)

* Pour une définition de la notion de livrel «originairement numérique», lire le début du chapitre 11 de Pratiques de l’édition numérique (PUM, 2014), intitulé «Le livrel et le format ePub» (Fabrice Marcoux en est l’auteur)